Journée de l'égalité salariale


Déclaration du premier vice-président Timmermans et des commissaires Thyssen et Jourová

Bruxelles, le 31 octobre 2017


À l'heure actuelle, le salaire horaire moyen des femmes en Europe est de 16,3 % inférieur à celui des hommes. La Journée européenne de l'égalité salariale, qui a lieu cette année le 3 novembre, marque le jour à partir duquel les femmes cessent effectivement d'être rémunérées pour leur travail par rapport à leurs collègues masculins, alors qu'il reste près de deux mois avant la fin de l'année.

Le premier vice-président Frans Timmermans et les commissaires Marianne Thyssen et Věra Jourová ont fait la déclaration suivante à cet égard:

«L'égalité entre les hommes et les femmes, y compris l'égalité de rémunération, est l'une des valeurs fondatrices de l'Union. Mais elle est encore loin d'être une réalité. Au cours des dernières années, l'écart de rémunération entre les hommes et les femmes est globalement resté inchangé.

Cela signifie que par rapport à leurs collègues masculins, les femmes travaillent pendant deux mois à titre gracieux. Il s'agit d'une injustice choquante et inacceptable dans l'Europe du XXIe siècle.

Nous devons de toute urgence réaliser des progrès par rapport à cette situation persistante, qui touche les femmes et nos sociétés à bien d'autres égards: les femmes ont toujours tendance à travailler dans des secteurs moins bien payés, obtiennent moins de promotions et sont sous-représentées dans les postes de direction. Les foyers monoparentaux dans lesquels la femme est l'unique personne subvenant aux besoins de la famille sont davantage exposés à la pauvreté, y compris à la pauvreté des enfants, et à ses conséquences négatives.

L'écart de rémunération n'est pas le seul problème. Les récentes révélations sur le harcèlement sexuel ont mis en évidence l'hostilité à laquelle les femmes sont parfois confrontées dans les environnements de travail, ce qui a des conséquences évidentes sur leur développement professionnel et leur bien-être.

La Commission européenne entend montrer la voie à suivre pour combattre cette injustice. Dans quelques semaines, nous présenterons un plan d'action visant à lutter contre l'écart salarial entre hommes et femmes. Cela permettra de renforcer les actions en cours et de présenter de nouvelles mesures.

En novembre, nous accueillerons également un colloque sur «les droits de la femme en ces temps troublés» et consacrerons une partie du programme à trouver de nouvelles solutions pour lutter contre l'écart de rémunération. À la même période, le socle européen des droits sociaux sera proclamé au plus haut niveau, réaffirmant que les femmes et les hommes ont droit à la même rémunération pour un travail de valeur égale.

Les Européens sont plus conscients que jamais des inégalités entre les sexes, comme l'a montré la récente campagne # Metoo sur les médias sociaux, et nous devons saisir la dynamique ainsi créée pour agir et changer les comportements. En cette Journée européenne de l'égalité salariale, nous nous engageons à défendre l'égalité des droits et des chances pour les femmes et les hommes sur le marché du travail, et à poursuivre cet effort jusqu'à ce que l'UE devienne véritablement un lieu où il fait bon vivre pour les femmes.»

En savoir plus

Télécharger le document PDF L’écart de salaire entre les femmes et les hommes dans l'UE

Télécharger le document PDF L’écart de salaire entre les femmes et les hommes en France

#différencessalariales #UnionEuropéenne

Nous sommes soutenus
Nous contacter
Adresse

CIED 06 en PACA
Avenue Miss Pell
06260 Puget-Théniers
France

Par la Commission européenne

Tel: 04 93 03 16 01

Email: cied.paca@gmail.com

  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • YouTube Social  Icon

Ce site a été créé avec le CMS Wix.com par le CIED-PACA  Alexandre Certari